papas

Ca y est, c’est officiel, je suis papa depuis le 30 mai dernier ! C’est compliqué de trouver les mots juste pour exprimer l’arrivée de mon premier enfant dans ma vie … je dirais que ça ressemble à une grosse claque de bonheur ou un tsunami d’amour ! Et ceci malgré tous les petits changements qu’un enfant apporte dans une vie.

Avant toutes choses, voici notre faire part de naissance en version vidéo of course !
J’espère que vous apprécierez 😉

Devenir papa, ça change un homme !

J’ai pas honte de le dire, à l’instant où j’ai entendu la première fois la voix de mon fils Luca, j’ai commencé à pleurer comme une vraie madeleine. Il y a vraiment un avant et un après la naissance d’un premier enfant. C’est difficile d’expliquer l’émotion qui peut nous submerger et je pense qu’on ne peut pas la comprendre et la mesurer totalement tant qu’on ne l’a pas vécue. L’émotion est sans doute un peu différente entre le papa et la maman car la réalité de l’être qui arrive se fait assez brutalement le jour de la naissance pour le papa.

Mon fils a maintenant un peu plus d’une semaine et chaque jours je l’aime un peu plus que la veille, c’est incroyable et merveilleux le sentiment d’être papa. Une sensation à la fois ultra forte et douce à la fois. Et tout cet amour occulte totalement tous les petits désagréments que vous pourrez découvrir en devenant papa, je peux vous l’assurer !

Parce que oui, devenir parent, ce n’est pas non plus de tout repose les amis ! Je préfère prévenir toutes les personnes naïves qui pensent qu’il s’agit d’un jeu ou d’une partie de plaisir uniquement.
Non, préparez-vous à ne pas beaucoup dormir, à devoir être prêt à vous entraider entre parents à chaque instant, à devoir rester zen face à des pleurs ou encore à devoir changer des couches en plein milieu de la nuit par exemple.

Papas nouvelle génération : moins galère ?

Soyons honnête, à notre époque, les choses ont bien évolués et les produits pour bébé nous facilitent bien la vie ! Si je prends par exemple le cas des couches culottes, de nos jours, pas besoin de prévoir un stage pour apprendre à enfiler une couche à un enfant. C’est très simple, rapide et les couches peuvent même être adaptées en fonction de l’âge, de la morphologies ou de l’activité du bébé (pour la plage, pour la piscine etc).

couhes-pampers Baby-Dry Pants

Pampers Baby-Dry Pants

Pampers est l’une des marques leaders dans ce domaine et ils viennent de sortir un nouveau modèle, Baby-Dry Pants, qui s’enfile d’un seul geste un peu comme un sous-vêtement classique. Plus simple et rapide, c’est un modèle parfait pour gagner du temps avec les bébés un peu agités ! Très douce, elle est aérée et absorbe le liquide rapidement et uniformément grâce à trois canaux absorbants intégrés, ce qui permet de garder les bébés au sec jusqu’à 12h.

Je n’irais pas forcement jusqu’à dire que changer une couche est un plaisir mais en tout cas avec des bonnes couches comme les Baby-Dry Pants de Pampers, ça n’est pas une corvée ou un casse-tête. Il faut le prendre comme un moment de complicité et surtout une tache qui ne doit pas être réservée uniquement à la maman. Comme toutes les autres taches dédiées à la vie de votre bébé d’ailleurs.

Sur ce point, l’étude ci-dessous réalisée par la marque Pampers montre bien que la nouvelle génération de papas s’investit beaucoup plus dans l’éducation et prend son rôle de père bien plus au sérieux. Une tendance globale qui fait du bien à tout le monde je pense: les mamans sont plus apaisées dans leur rôle de mère et les hommes heureux.

Etude Pampers - Infographie - papas nouvelle génération

Etude Pampers – Infographie – papas nouvelle génération

Et à l’occasion de la sortie de ces nouvelles couches, Pampers lancera le dimanche 18 juin
une série de vidéos #Pamperspapa sur les réseaux sociaux, réalisée avec des papas français et leurs bébés.

“Un père n’est pas celui qui donne la vie, ce serait trop facile, un père c’est celui qui donne l’amour.”
De Denis Lord / La violence des forts

Et pour ma part, je retourne faire des gazouillis auprès de mon fils !
A très vite

(Article sponsorisé)

Où acheter des couches Pampers ?

Durant les premiers mois de bébé, vous allez lui mettre en moyenne 6 couches par jour. Vous avez donc intérêt à avoir du stock, car impossible de vous retrouver à court. Le problème avec les couches, c’est le prix et le volume des paquets. 

En ce qui concerne le prix, je vous conseille de regarder le prix de la couche à l’unité. Comptez en moyenne une trentaine de centimes par couche. Cela vous permet de comparer. C’est important même si vous ne jurez que par la marque Pampers, car elle propose plusieurs gammes, comme Baby-dry et Harmonie. 

Au niveau de la taille des paquets et de la quantité dont vous avez besoin, vous pouvez être embêté au moment des courses, si vous n’avez pas un très grand coffre ou qu’il est en partie occupé par la poussette de bébé. En plus de vos autres courses, cela peut vite devenir un casse-tête de tout faire rentrer dans votre véhicule. Ensuite, vous devez avoir un espace suffisamment grand dans la chambre de bébé pour les entreposer. 

Si vous voulez un conseil, je vous suggère de faire vos courses en ligne chaque semaine et par la même occasion, de passer commande des paquets de couches nécessaires pour ces 7 jours. Cela résout tout. Plus besoin de stocker beaucoup chez vous, ni de gérer le rangement dans le coffre de la voiture. Si vous faites votre achat avec l’ensemble de vos courses, vous gagnerez du temps. Avec un bébé, les sorties au supermarché sont loin d’être une partie de plaisir. Il faut le préparer et trouver le bon créneau pour ne pas le réveiller et qu’il n’ait pas faim. Si vous n’avez pas d’écharpe de portage et que vous devez prendre la poussette, c’est loin d’être pratique lorsqu’il faut gérer le caddie à côté.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.