Nathalie Marquay fait de terribles révélations concernant le traumatisme subi par Elodie Gossuin !

L’année 2001 a vu Elodie Gossuin prendre part à l’élection Miss Univers. La reine de beauté garde un souvenir amer de cette participation comme l’a révélé Nathalie Marquay-Pernaut dans l’émission de Télé ‘’Touche pas à mon poste ouvert à tous’’ du vendredi 13 novembre dernier sur C8.

Semi-Exclusif - Elodie Gossuin - Enregistrement de l'émission "Animaux Stars », qui sera diffusée le 7 septembre sur la chaine Animaux. Le 26 juin 2019 © Giancarlo Gorassini / Bestimage

Cela fait maintenant 19 ans que Elodie Gossuin est sacrée Miss 2001. Quelques mois après sa victoire au concours de beauté, la jeune blonde prendra part à Miss Univers de la même année. Cependant, des événements bouleversants ayant eu lieu ont marqué la reine de beauté française de l’époque. Cette dernière a été confrontée à des rumeurs faisant douter de son appartenance à la gent féminine. Des faits marquants que Nathalie Marquay-Pernaut explique au cours de l’émission de Télé ‘’ ouvert à tous’’ sur C8. La suite vous en apprend davantage sur le sujet.

Elodie Gossuin accueillie par des révélations accablantes

De nombreux blogs et journalistes accusaient Elodie Gossuin d’être un homme. Dès que cette dernière posa les pieds à Porto Rico où l’élection Miss Univers s’est tenue, c’est le staff de Miss Univers qui lui balança des propos assez gênants. ‘’Nous connaissons la vérité, nous savons que vous êtes un homme’’, tels étaient les propos adressés à la jeune reine de beauté française de l’époque à son arrivée.


Le vendredi 13 novembre dernier a vu Nathalie Marquay-Pernaut relater les faits sur le plateau de ‘’Touche pas mon poste ouvert à tous’’. Selon les propos de cette dernière, Elodie Gossuin aurait été séquestrée dans sa chambre. La femme de Jean-Pierre Pernaut affirma également que le staff de Miss Univers a demandé à Elodie Gossuin de confirmer sa sexualité au moyen de tests. ‘’Ils disaient que c’était un homme, ils voulaient qu’elle aille chez un gynécologue se faire filmer pour prouver que c’était une femme’’, avait déclaré Nathalie Marquay-Pernaut. Des actes qui ont sans doute bouleversé la jeune Miss France 2001 qui a dû en garder de douloureux souvenirs.

Un vrai traumatisme subi par Elodie Gossuin

Le soutien de Geneviève De Fontenay ne s’est pas fait attendre dans cette affaire puisque cette dernière était la directrice Miss France à cette époque. Selon les propos de Nathalie Marquay-Pernaut, la Miss France 2001 avait pu compter sur Madame De Fontenay puisqu’à l’instar de tous les pays participants, le comité Miss France verse de l’ afin d’avoir sa nation représentée.

Elodie Gossuin a donc pu concourir en fin de compte et atteindre le top 10. Nathalie Marquay-Pernaut est allée plus loin dans ses révélations, laissant entendre que certains membres du jury se sont moqués d’Elodie sous prétexte qu’il s’agissait certainement d’un homme. Cette idée leur venait du fait que Elodie Gossuin portait une contenant des coussinets pour le rembourrage, et donc les rumeurs continuaient d’être alimentées.

Un véritable coup de buzz de en fin de compte

Tout est parti d’un documentaire de la chaîne Téva intitulé ‘’Trump : l’homme qui n’aimait pas les femmes’’. Dans ce dernier, de nombreuses personnes ont laissé des témoignages accablants, dont les accusations faites à l’endroit de Elodie Gossuin à propos d’une probable transsexualité.

Au départ, Elodie Gossuin ne prenait pas ces accusations au sérieux, mais finira par vraiment être déstabilisée. Dans le reportage, on voit Elodie Gossuin expliquer qu’au même moment en France, l’élection Miss trans se déroulait et qu’un journal sérieux et sponsor de cette dernière avait malheureusement repris un article français provenant d’un site satirique en le prenant au premier degré.


Le concours de Miss Univers était à l’époque la propriété de Donald Trump. Lors d’une cérémonie privée organisée à la suite de l’élection, Elodie Gossuin a pu rencontrer le président des États-Unis. Ce dernier lui aurait affirmé avoir réussi à tirer profit des accusations par ‘’J’ai bien réussi mon buzz’’. Des propos qui, au final, ont vraiment traumatisé Elodie Gossuin comme l’a expliqué la chroniqueuse de TPMP Nathalie Marquay-Pernaut.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.