Lio : Victime de violences conjugales, elle donne des détails sur l’horrible jour où elle a porté plainte contre son conjoint !

Le vendredi 13 novembre dernier, Lio avait été invitée par la présentatrice Claire Chazal sur les plateaux de l’émission Passage des arts.

Lio

Ce fut le moment pour la d’évoquer de douloureux souvenirs de l’époque où elle était victime de violences conjugales.

Derrière le sourire radieux que la chanteuse affiche tout le temps se cachent de terribles blessures. Des blessures causées par son ex-compagnon. La mère de famille a longtemps été victime de violences conjugales. Subissant chaque jour les sévices de son compagnon indélicat, elle a eu du mal à s’affranchir et à affronter la réalité en face. Ce ne fut qu’après de longues années de souffrance qu’elle a enfin eu le courage de porter plainte contre son agresseur. Ce fut une période difficile pour la mère de famille et c’est sur les plateaux de Claire Chazal dans l’émission Passage des Arts qu’elle s’est enfin confiée sur ses déboires. Elle a raconté le jour horrible où elle a décidé de porter plainte contre son compagnon…

Un passé très douloureux

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LIO (@lio_la_vraie)


Pendant de longues années, la chanteuse s’est crue incapable de franchir la porte d’un commissariat pour dénoncer celui avec qui elle partageait sa vie. Elle s’écroulait sous les coups de ce dernier et les choses ne faisaient que s’empirer de jour en jour. Ce fut lorsqu’elle tomba enceinte de ses jumelles que sa maternité lui donna le courage de dénoncer les sévices qu’elle subissait.

C’était vers la fin des années 1990. Aujourd’hui, l’ de la Banana Split ne cache pas son passé de femme battue. Lorsqu’on la voyait à la télé, elle était toute pétillante, épanouie et pleine de vie. Cependant, lors de son entretien devant les caméras de France 5, la femme de 58 ans a fait tomber le . Lorsque Claire Chazal lui a adressé une question sur cette époque sombre de sa vie, la chanteuse a été gagnée par l’émotion.

Les déclarations de Lio

De toute évidence, elle est encore fragilisée par ce douloureux passé. Toutefois, la presque sexagénaire a eu le courage de trouver les mots pour s’expliquer. « Je suis battue, vraiment amochée, j’arrive, je dois porter plainte. C’est un combat horrible. C’est terrible d’aller porter plainte quand on est battu », avait-elle commencé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LIO (@lio_la_vraie)


C’est d’une voix tremblante qu’elle a continué ses déclarations en affirmant que c’est son courage de porter plainte qui lui avait sauvé la vie. Les conséquences de son acte n’ont pas tardé à se faire sentir puisque les trois premiers jours qui ont suivi sa plainte, le monde musical a commencé par la conspuer pour avoir dénoncé son compagnon. Cependant, la mère de famille ne ressent aucune culpabilité pour ce qu’elle a fait et cela est tout à fait normal.

Lio désormais engagée dans la lutte contre les violences conjugales

Aujourd’hui, Lio est une nouvelle femme. Elle tend la main à toutes celles qui subissent des violences conjugales et qui ont peur de sortir du silence. Elle les aide à se relever et à affronter leurs peurs. « Plutôt que d’essayer d’effacer ça de ma vie, je vais en faire une œuvre. Pas un combat, vous savez, je n’ai pas envie de ».

Depuis lors, la mère de famille ne cesse de raconter son histoire pour inspirer les autres femmes qui sont dans la même situation qu’elle il y a quelques années. Elle en a même fait état dans son autobiographie qu’elle a intitulée Pop Model et coécrite avec Gilles Verlant. Si la mère de six enfants a affirmé qu’elle n’a désormais plus confiance en personne, on peut bien dire qu’elle est de nouveau heureuse aujourd’hui.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.